Après avoir débuté dans des locaux modestes à Stuttgart, la société Kocher + Beck GmbH + Co. Rotationsstanztechnik KG s’est développée pour devenir une entreprise active à l’international possédant des sites de production en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Russie. Aujourd’hui, l’entreprise dont le siège est situé à Pliezhausen (Bade-Wurtemberg) fabrique de nombreux produits différents, parmi lesquels des outils de découpe, des cylindres magnétiques, des pochoirs de sérigraphie, des machines de bobinage ainsi que des solutions sur mesure pour ses clients.

Kocher + Beck est fondée comme société de droit civil par Erich Kocher et Rolf Beck à Stuttgart en 1965. Durant les premières années, elle occupe un simple local commercial où ses deux fondateurs gravent des coupes et des tampons et fabriquent les premiers cylindres de découpe. Ayant besoin de place supplémentaire pour son nouveau secteur d’activité, la fabrication et la reprise de cylindres de découpe pour imprimeurs d’étiquettes, Kocher + Beck déménage en 1967 pour s’installer à Echterdingen, non loin de l’aéroport de Stuttgart. C’est là que l’entreprise est transformée sept ans plus tard en société en nom collectif. En 1982, elle importe finalement les premières plaques de découpe par rotation conçues en Amérique et les modifie pour les adapter aux exigences de qualité locales. Parmi les améliorations figurent l’affûtage à la main des profils de coupe, les outils servant à découper les bandes d’étiquettes aux États-Unis étant simplement gravés. La production des premiers cylindres magnétiques en différents modèles débute également à cette période.

Sept ans plus tard, l’entreprise se voit contrainte de déménager à nouveau en raison de la croissance de la demande, les capacités disponibles ne suffisant plus à assurer le volume de commandes élevé. Le choix du nouveau site principal se porte alors sur la localité de Pliezhausen près de Stuttgart, d’où l’entreprise dirige aujourd’hui encore ses activités à l’échelle mondiale. En s’installant dans un bâtiment de 4 200 m2, la société commerciale adopte la raison sociale actuelle, Kocher + Beck GmbH + Co. Rotationsstanztechnik KG, et fait de la production de plaques et de cylindres de découpe son activité principale.

Die Cutting Cylinder

En 1991, le fabricant d’outils abandonne l’affûtage manuel des plaques de découpe pour la fabrication automatique au moyen de fraiseuses à commande numérique. Pour cela, l’entreprise construit des installations de production selon ses propres idées afin de satisfaire ses propres exigences de qualité et celles de ses clients. Kocher + Beck développe également le procédé Edge Polishing visant à polir les profils de coupe et ouvre son premier bureau de vente britannique à Coalville. Trois ans plus tard seulement, un site de production de plaques de découpe est créé à cet endroit, où sont mises en œuvre les machines fabriquées et testées à Pliezhausen. Ce développement à l’international est cependant la source de dissensions entre les deux propriétaires, ce qui conduit au départ d’Erich Kocher. Rolf Beck devient ainsi l’unique gérant associé de Kocher + Beck. De nombreux produits supplémentaires sont introduits sous sa direction dans les années qui suivent, notamment des outils pour la fabrication d’enveloppes basés sur la technique des cylindres magnétiques ou des plaques de découpe trempées au laser

En 1996, les fils de Rolf Beck, Lars (le gérant actuel) et Peer (qui a quitté ses fonctions en avril 2012), sont désignés à la direction de l’entreprise. À cette époque, les plaques de découpe représentent déjà 60 % du chiffre d’affaires total, tandis que le taux d’exportation de l’entreprise se situe aux alentours de 48 %. La demande continue de croître, si bien que la surface de production doit être augmentée un an plus tard de 3 000 m2, dont 2 200 m2 de surface de production proprement dite et 800 m2 consacrés à l’administration et à la construction. L’acquisition d’un bâtiment attenant permet de mettre à disposition 200 m2 supplémentaires, qui sont utilisés pour le département de CAO et comme surface de stockage supplémentaire. Par ailleurs, le système innovant GapMaster et des cylindres magnétiques pour la typographie sont développés à cette période et valent à l’entreprise une importante hausse supplémentaire du chiffre d’affaires. Finalement, Kocher + Beck s’agrandit une nouvelle fois en 2001 avec l’acquisition d’un autre bâtiment, ce qui lui fait gagner 4 000 m2 supplémentaires de surface de production et 1 276 m2 de locaux administratifs.

Avec l’ouverture en 1999 aux États-Unis d’un bureau de vente à Kansas-City, dans le Kansas, et la création d’un site de production à Shawnee (Kansas) en 2001, l’internationalisation se poursuit. De plus, une société de production comptant 27 employés est fondée en 2006 à Moscou. Elle fabrique des plaques de découpe ainsi que des cylindres de dorure à chaud et se partage un ensemble de bâtiments avec les entreprises Avery Dennison et CCL Label. Le fabricant d’outils de découpe augmente encore ses capacités de production en 2007 en rachetant un concurrent américain comptant 57 employés.

En outre, la division « mécanique de précision historique », où sont fabriqués des pièces techniques et des groupes de composants pour automobiles de l’avant-guerre, est inaugurée en 2009 sur le site principal de Pliezhausen.

Kocher-Beck-History05

La production en miroir garantit une qualité homogène

Aujourd’hui, Kocher + Beck emploie près de 520 personnes et génère chaque année un chiffre d’affaires d’environ 60 millions d’euros. La société produit plaques de découpe, cylindres magnétiques, cylindres pour la flexographie et la typographie, outils pour la fabrication d’enveloppes, cylindres et groupes de découpe, cylindres de dorure, systèmes de mesure, roues dentées, cylindres massicots, dérouleurs et solutions sur mesure pour ses clients. Toutes les filiales sont des sites de production en miroir qui disposent de concepts de machines identiques. Ainsi, l’entreprise produit chaque jour plus de 1 500 plaques de découpe qui ont toutes la même qualité et qui sont faites du même acier venant d’Allemagne. Les clients viennent de 70 pays, avec un taux d’exportation de 80 % (celui du site principal de Pliezhausen est d’environ 65 %). Depuis fin 2011, Kocher + Beck est l’une des rares entreprises en Allemagne à posséder la certification AEO (Authorized Economical Operator, opérateur économique agréé). Cela lui confère de nombreux privilèges en termes de législation douanière en Union européenne. C’est également une preuve de fiabilité, de solvabilité, de respect des règlements et de satisfaction de certaines normes de sécurité.

Pour toutes les utilisations, l’outil approprié

Kocher + Beck s’est développée grâce à la forte demande de plaques de découpe pour l’impression d’étiquettes. Ces produits constituent toujours l’activité principale du fabricant. Cependant, outre les plaques de découpe standard de haute qualité, de nombreuses variantes différentes pour des utilisations diverses sont désormais disponibles. Parmi celles-ci figure la gamme Laser Long Life (3L), qui bénéficie d’un traitement laser spécial pour atteindre une dureté de 65-68 HRc. Cela confère aux outils de découpe une bonne résistance à l’usure qui rend possible une longue durée de vie.

Les plaques de découpe Chrome 24 et Nanotec se prêtent également aux utilisations qui nécessitent une longue durée de vie. Ainsi, la plaque Chrome 24 possède une couche de chrome de 0,01 mm d’épaisseur et une dureté de 70 HRc. Elle est donc adaptée aux substrats abrasifs tels que les matériaux adhésifs à base de papier. À l’inverse, les plaques de découpe Nanotec sont dotées d’un micro-revêtement très mince mais dur (plus de 80 HRc). Il en résulte, outre une longue durée de vie, une réduction des dépôts de colles et de peintures sur les contours de découpe. Le domaine d’application est la découpe de matériaux en plastique et en papier abrasifs.

Pour les utilisations qui nécessitent des outils possédant un effet anti-adhérent, Kocher + Beck propose à ses clients les plaques de découpe Gluex, qui sont disponibles dans les versions Plus et Ultra. Les deux modèles possèdent un revêtement spécial qui empêche la colle et la peinture de se déposer sur les arêtes de coupe.

En plus de la large gamme de plaques de découpe, des cylindres magnétiques de haute qualité sont également disponibles. Ceux-ci présentent des tolérances de creux de 3 µ maximum et une force de maintien de 9,1 N/cm2, ces valeurs pouvant cependant, lorsque des forces plus importantes sont nécessaires, être multipliées par cinq grâce à l’utilisation d’aimants spéciaux. Par ailleurs, le fabricant procède à l’entretien, aux réparations et à la mise au point de cylindres magnétiques.

Kocher-Beck-History06Cylindre variable et tissu robuste

Le système GapMaster compte depuis 1997 parmi les produits les plus innovants de la gamme de Kocher + Beck. Il repose sur un cylindre de contre-pression variable permettant de régler en cours de production le creux existant avec le cylindre magnétique ou le cylindre de découpe, l’incrément de réglage minimal étant de 0,0008 mm, avec un déplacement réglable à +/- 0,1 mm. Cela permet de traiter en sécurité différents substrats quelles que soient la nature et l’épaisseur du matériau support. En outre, le réglage correct du creux réduit l’usure des outils de découpe et des composants du groupe de découpe. Ces systèmes sont mis en œuvre dans un grand nombre de groupes de découpe ainsi que dans les systèmes que Kocher + Beck développe pour différents fabricants de machines à imprimer dans le monde entier. C’est le cas notamment de la station de découpe Quick Change avec fonction de changement rapide pour cylindres de découpe et cylindres magnétiques, disponible en option pour les machines d’impression d’étiquettes de la gamme FA et MO.

Les robustes plaques de sérigraphie TecScreen, fabriquées uniquement dans l’usine mère de Pliezhausen, font également l’objet d’une forte demande. En plusieurs étapes, les tissus en acier spécial sont nickelés, enroulés puis recouverts, à l’abri des UV dans des conditions de salle blanche, de photopolymère. Enfin, la plaque est doublée d’un film support transparent dont le rôle est de protéger le tissu des dommages mécaniques au cours des étapes suivantes. Le traitement peut s’effectuer dans des systèmes de reproduction traditionnels ou dans des systèmes d’exposition aux UV numériques. Kocher + Beck propose en outre l’ensemble des périphériques et accessoires (poinçons de perforation, tour de montage universelle, barre de soudure, raclette, appareil de lavage, bagues de sérigraphie, etc.) afin que ses clients puissent réaliser eux-mêmes de façon économique leurs formes d’impression.

Kocher-Beck-History07Une production sans interruption

Depuis leur lancement en 2010, les dérouleurs automatiques UR Precision se sont imposés sur le marché et génèrent des ventes élevées, si bien que les capacités de fabrication disponibles sont aujourd’hui quasiment saturées. C’est pourquoi la construction d’un nouveau bâtiment de production de 1 200 m2 est prévue.

Les systèmes UR Precision sont des dérouleurs et enrouleuses à servocommande qui permettent une alimentation et un enroulement ininterrompus pour matériaux multicouches ou monomatériaux en bande. Pour le chargement des matériaux, l’enrouleuse dispose d’un chariot roulant intégré. En outre, un système tampon à servocommande ainsi qu’un dispositif d’isolation par rouleau danseur permettent le découplage du processus suivant pour un changement de rouleau sans erreurs. Le processus de collage s’effectue avec un dispositif de collage bord à bord automatique.

Le système d’enroulement découpe automatiquement la bobine finie et transfère la bande sur un mandrin vide. La bobine est ensuite déposée par voie pneumatique sur un chariot roulant spécifique. Un réglage de tension intégré assure une efficacité optimale. Un contrôle latéral de la bande est également disponible en option. Plus de 40 installations de ce type ont été mises en service avec succès ces trois dernières années en Europe et aux États-Unis.

En savoir plus sur Kocher+Beck